Moins de carburant, plus d’économies 

               Si vous êtes un conducteur avisé, vous avez sûrement constaté que le prix du carburant augmente de jour en jour. Par conséquent, le pouvoir d’achat du foyer diminue. Toutefois, il vous est totalement possible de dépenser moins si vous réduisez la consommation globale de carburant. Mais si vous avez vraiment envie de faire des économies, il faudra penser à bousculer vos habitudes au volant et mettre en place quelques pratiques.

budget-gerer

Des habitudes économes

               Normalement, les bougies d’allumage sont censées tenir près de 150.000 km. Toutefois, nous remarquons qu’elles sont encrassées quand elles atteignent les 100.000 km. Comme les bougies ne sont pas des accessoires très couteux et sont très faciles à changer, pensez à le faire régulièrement. Et si vous n’êtes pas un génie de la mécanique, référez-vous aux conseils écrits dans les livres. Mais vous pouvez également faire appel à un proche qui a des notions en mécanique.

               Si possible, essayez également de limiter votre temps de conduite tant que possible. Cela vous aidera à diminuer votre consommation. Je vous conseille donc de vous adonner à quelques pratiques : le covoiturage par exemple ou la réservation de la première place de parking de votre bureau.

               Il y aussi des bonnes manières pour remplir votre réservoir. Cela implique entre autres de toujours faire le plein, ne jamais remettre d’essence entre deux pleins et attendre d’avoir un réservoir aux trois quarts vide avant de le remplir à nouveau.

               Vous devez aussi vérifier constamment la pression sur vos pneus. L’idéal est de regonfler les pneus à froid si vous n’avez pas fait plus de 2 km. Par contre si vous en avez fait plus, il sera utile de rajouter un peu plus de pression que d’habitude. Quoi qu’il en soit, je déconseille vraiment le regonflage à chaud.

Des voitures plus économes

               La plupart des voitures qui carburent au diesel ont des consommations assez proches de la consommation de certaines voitures hybrides. En achetant une voiture diesel, vous pouvez utiliser du biodiesel ou encore du diesel végétal. Mais vous devez quand même faire très attention, car le prix du diesel peut varier.

               Les véhicules hybrides vous permettront non seulement de faire des économies à la pompe, mais le gouvernement vous offre également des allégements fiscaux si vous décidez d’utiliser ce type de voiture. Au final, vous vous retrouverez avec une déduction élevée. Sauf que vous devez tout de même prévoir les primes d’assurance des véhicules.

               D’une manière générale, les plus petites voitures sont plus légères et donc consomment moins. Si possible, au lieu de choisir de grosses voitures, optez plutôt pour les modèles assez petits.

               Vous devez aussi prêter une attention particulière à la spécification du couple de puissance quand vous achèterez votre voiture. En fait, les moteurs produisent toujours un couple maximal à un certain régime. En prenant en compte ce régime, vous aurez le rendement maximal sur la consommation et la puissance.

               Si vous avez la possibilité de choisir entre une moto ou un scooter, préférez le scooter. Ce dernier est moins couteux et consomme 3 litres au 100. Ce qui signifie que la consommation d’un scooter est très moyenne.

budget-gestion

Une conduite plus intelligente

               Savez-vous que vous consommez autant d’essence à l’arrêt que durant les 6 premières secondes de conduite ? Par conséquent, s’il y a des bouchons sur votre chemin, il est préférable de se garder et d’aller manger quelque chose au lieu d’attendre des heures dans les embouteillages. Et si en plus, vous utilisez la climatisation, vous pourrez exploser votre consommation le temps de quelques heures. Évitez également les à-coups si vous êtes dans une file d’attente. Chaque freinage que vous faites et une consommation en plus.

               En planifiant vos déplacements au préalable, vous évitez non seulement le gaspillage de carburant, mais également la perte de temps. S’il y a des routes secondaires, le mieux est de les choisir. Généralement, les routes secondaires n’ont ni feux rouges, ni embouteillages. Si vous avez la possibilité d’éviter les grands axes aux heures de pointe, faites-le.

               Vous pouvez aussi user de votre GPS pour trouver le trajet le plus court et le plus rapide pour arriver à votre destination. N’empruntez jamais de routes avec des pentes et des arrêts. Cela vous permettra de faire d’énormes économies en carburant.

               Surtout, évitez les accélérations rapides ou encore les freinages brusques. Si vous ne savez pas comme vous contrôler, faites-vous aider par le régulateur de vitesse. Ce dernier vous aidera à garder une vitesse constante, même dans les montées et les descentes.

               Sauf qu’il ne faut pas utiliser le régulateur de vitesse si vous roulez sur une route accidentée avec des virages, montées-descentes, tunnels ou ponts. La conduite n’est pas très bonne dans ces conditions avec un régulateur. Il serait plus intelligent de le désactiver et de reprendre le contrôle de votre volant.

               Lorsque vous êtes près d’un feu rouge ou d’un stop, faites en sorte de pouvoir ralentir assez tôt pour éviter d’avoir à vous arrêter. Pour ce faire, vous pouvez par exemple essayer d’arriver au moment où le feu est vert. En arrivant à un feu rouge avec une vitesse de 20 km/h ou 10 km/h vous pouvez faire des économies significatives.

               N’attendez pas d’être très près pour repérer les feux rouges. Faites-le au loin. Spécialement sur les itinéraires que vous empruntez habituellement. Vous pouvez de cette manière lever le pied et toujours avoir une vitesse constante pour que le passage au vert se fasse sans changement de vitesse brusque et sans frein. C’est la même chose pour les bretelles de sortie d’autoroute. Anticipez toujours la sortie en décélérant quelques dizaines de mètres avant d’y arriver.

               Surtout, ne collez jamais le pare-chocs de la voiture devant vous. À cette position, vous devez jouer avec les freins et les accélérateurs. En plus, d’être inutile cela est très dangereux. En respectant la distance de sécurité, vous pouvez anticiper les freinages brusques. Et si des conducteurs vous serrent trop près ou vous poussent à accélérer, ignorez-les et donnez-les assez d’espace pour passer devant vous.

               Il n’est pas nécessaire de se presser. En effet, la résistance de l’air augmente en fonction du carré de vitesse et la puissance utile pour combattre la résistance de l’air qui augmente, en fonction du cube de vitesse. Si vous roulez en dessous de 50 km/h, la résistance au roulement sera prédominante. Par contre, si vous roulez au-delà de cette vitesse, vous augmentez la consommation.

One thought on “Moins de carburant, plus d’économies 

  1. Caroline says:

    depuis que je conduis une voiture, mon budget estimatif grimpe au ciel. Et heureusement, il y a ces quelques moyens pour diminuer un peu la consommation. J’espère que cela fonctionnera pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *