Château de Kanazawa, qui es-tu ?

Forteresse, lieu de résidence, entrepôt, base militaire… le château de Kanazawa a bien servi les japonais depuis sa construction.

Panorama du château de Kanazawa.

Panorama du château de Kanazawa.

Sa construction

Construit vers la fin du 16ème siècle, le château fut édifié en bois comme les sanctuaires et les temples. De nombreux incendies se sont succédés par la suite et certains bâtiments n’ont plus été reconstruits, tandis que d’autres le furent et de nouvelles fortifications virent le jour comme le vaste entrepôt de Sanjikken Nagaya ou encore la porte Ishikawa-mon (toujours en place jusqu’à nos jours).

À quoi il servait

Lieu de résidence de la famille Maeda, c’est à partir du château de Kanazawa (en savoir plus) que cette dernière dirigea le Domaine de Kaga (aujourd’hui devenu les régions d’Ishikawa et de Toyama) pendant presque 3 siècles. A cette époque, le château servait de forteresse et des fossés l’entouraient.

A l’époque contemporaine, l’endroit a été transformé en base pour l’armée japonaise avant de devenir le campus de l’Université de Kanazawa.

Le piège des carreaux

Afin de faire face aux envahisseurs, le château disposait d’un système ingénieux de trous dans les carreaux du mur externe le la forteresse. Un système qui permettait aux défenseurs de tirer sur les ennemis, ces derniers ne pouvant discerner les pièges puisque ceux-ci étaient complètement cachés par les tuiles. Il suffisait alors aux défenseurs de briser les carreaux pour tirer sur leurs ennemis à travers les trous.

Selon les témoignages, Maeda Toshiie était vraiment doué à la lance, mais les armes à feu étaient les plus utilisés puisque le château a été construit plusieurs années après la bataille de Nagashino (les fusils ayant fait leur apparition à cette époque).

La porte d’Ishikawa-mon

Véritable symbole de la ville fortifiée de Kanazawa, cette imposante porte se dresse dans un décor de verdure, face au célèbre jardin Kenroku-en. Son mur de pierres et sa structure en 2 étages rappelle la grandeur et la prospérité de la région à une époque. Epargnée par les incendies, la porte d’Ishikawa-mon offre aujourd’hui un magnifique spectacle pour les yeux une fois la nuit tombée et que le monument s’illumine. Si vous faites passer par Kanazawa pendant vos vacances au Japon, vous ne devez pas manquer ce spectacle.

La préfecture continue encore aujourd’hui encore de reconstruire le château à l’aide de techniques traditionnelles. Ils viennent d’ailleurs d’achever la reconstruction du jardin Gyokusen’inmaru, qui existait depuis 1634 à l’époque du 3ème seigneur du Domaine de Kaga. De nouveaux bâtiments devraient être reconstruits par la suite pour rendre au château Kanazawa toute sa splendeur d’antan.

Découvrez la troisième plus grande ville japonaise, Osaka la destination phare de vos prochaines vacances au Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *